Projet d'école

 

INSPECTION ACADEMIQUE DE L'AUDE

Projet d'école 2007/2010

2009/2012

 

Projet déposé par l 'école élémentaire Jules Ferry

Réajustements opérés lors du conseil des maîtres du 15/12/09

 

 

Culture première , Culture élaborée

 

 

Circonscription de Carcassonne 1

 

Ecole élémentaire Jules Ferry

842 rue Jules Verne

11000 Carcassonne

 

1 / Constat et analyse.

 

Eléments favorables :

  • Renforcement du lien avec le centre social permettant de réaliser un travail en partenariat tout azimuts.

  • Bonnes relations avec les structures sociales de quartier.

  • Possibilité d'ouverture sur l'extérieur ( transports).

  • Equipe éducative stable dans son ensemble , solidaire et capable de tutorer les nouveaux enseignants .

  • Actions pouvant être menées dans des cadres riches et variés ( classes Cavayère , école de football , bibliothèque municipale , maison des mémoires ,...)

  • 2 Intervenants sportifs.

  • Possibilité de mener des actions en collaboration avec le G.I.P dans le cadre du Dispositif de Réussite Educative .

  • Compétences des enseignants variées.

  • Création d'un poste fléché « allemand »

  • Mise en place de la gestion informatique BCD.

  • Mise en place d'activités innovantes impliquant les parents (olympiades , kermesse , randonnées , classe de neige ....)

  • Mise en place de l'accompagnement éducatif bien avant les textes officiels ; bonification du système de par l'expérience acquise .

  • Mise en place de l'Aide Personnalisée pour les Enfants en difficulté .

  • Dispositifs d'aides riches et variés permettant la construction de parcours individualisés .

  • Continuité de l'intérêt et de la participation des parents à la vie de l'école .

  • Recul pour analyser les évaluations mises en place par niveau depuis deux ans .

 

Eléments défavorables :

 

  • Ecole enclavée dans une problématique de non mixité sociale ; accroissement observable et observé de la ghettoïsation .

  • Problèmes d'environnement immédiat de l'école (secousses conjoncturelles extérieures fortement ressenties au sein de l'établissement ; pic en 2009 )

  • Familles sans ressources , chômeurs , réfugiés , origines étrangères , familles monoparentales........

  • Manque de repères généraux et spécifiques ; hygiène de vie ( sommeil alimentation , décalages culturels par rapport à la demande de l'institution , difficultés d'attention et de concentration )

  • Difficultés pour certains parents d'accompagner le travail scolaire .

  • Déficit au niveau de la maîtrise de la langue orale et par delà écrite .

  • Réseau d'aide nettement insuffisant ; manque de moyens pour prendre en charge les élèves en difficulté . Disparition du maître G .

  • Un manque criant de moyens matériels ; très peu de livres , peu de crédits pour mettre en place des projets ou enrichir l'existant , crédits photocopieuse insuffisants , vidéo-projecteurs rares....)

  • Une conjoncture incertaine : risque à court terme de la perte du label R.R.S avec toutes les conséquences que cela risque d'entraîner ( instabilité de l'équipe encadrante , mouvement du personnel de type « turn over » , établissement stigmatisé....)

  • Direction lourde à gérer .(abandon des classes Cavayère consécutif à l'impossibilité de fonctionner )

  • Perte à terme de la secrétaire administrative en juin 2011 , formée aux tâches qui lui incombent depuis le mois de septembre 2006 ....

  • Un décalage largement observable entre les cycles 2 et 3 c'est à dire dès lors ou la demande institutionnelle tend à la conceptualisation des savoirs .

  • Poste de soutien RRS ; passage de 0,5 à 1/3 de poste .

  • Suppression des postes d'assistantes d'éducation .

  • Equipement informatique obsolète .

  • Perte des trois heures de cours du samedi matin malgré la proposition d'un projet innovant et engagé .

 

 

Choix d'une politique d'école :

 

  • Développement de la lecture et de la langue écrite sous tous ses aspects.

  • Choix de projets et d'actions communes à tous les cycles ( développement durable , éducation à l'environnement , arts et culture )

  • Respect des personnes , du bien d'autrui , de l'école .

  • Elargissement du champ d'investigation des enseignants : insister sur les aspects éducatifs pendant les temps scolaires et péri-scolaires que ce soit dans les activités de soutien , de suivi éducatif individualisé ou par le biais d'autres projets .

 

  • Proposition d'ouverture vers une mixité sociale via un regroupement par cycles sur un même établissement ( proposition formulée lors de l'évaluation du contrat R.E.P en 2006/2007 ) ; proposition toujours d'actualité bien qu'ayant essuyé deux refus en deux ans .

  • Viser les apprentissages en tant que moyen d'accession à une culture générale de type humaniste telle qu'est est décrite dans le socle commun de connaissances et de compétences 2007/2008.( cf réflexion préalable au projet d'école )

 

 

2 / Objectifs prioritaires retenus :

 

Maîtrise de la langue orale et écrite .

Culture générale sous toutes ses facettes ( artistique , sportive , civilisations ....) «  développer la

conscience que les expériences humaines ont quelque chose d'universel »

 

3 / Actions prévues : elles intègreront la politique des cycles et se réfèrereront aux compétences et aux connaissances visées dans le socle commun .

 

  • Travail en partenariat tous azimuts avec le centre social pour gérer les problèmes de vandalisme , d'absentéisme , de suivi éducatif , de relations avec les familles , de participation aux activités péri-scolaires .....

  • Mise en place d'une réelle pédagogie active ou toute question doit être une réponse face à l'émergence d'un besoin et ou tout savoir doit être enseigné comme une culture .

  • Utilisation d'outils riches et variés pour la mise en place des PPRE( RASED, Accompagnement éducatif , Etudes dirigées , Soutien scolaire , APE ,USEP , Ecole de football , DRE .......)

  • Activités sportives collectives : journées à thème ( 1 fois par trimestre ); activités conseil général .

  • Débats de classe variés( civiques , philosophiques , artistiques )

  • Correspondance inter -école / Intra-écoles

  • Projets de classe divers : concours de lecture , projets autour d'expositions ou de visites , contributions au journal d'école ( Ferry Express )

  • Participation aux séances « Ecole et cinéma »

  • Progressions mieux harmonisées en langue vivante (anglais et allemand )sur l'ensemble du cursus , comme préconisé par les textes officiels (du CE1 au CM2)

  • Projets musicaux ( avec l'école de musique , ou en autonomie ; comédie musicale , chorale ......)

  • Lecture d'albums au CP par les CM2 ) /

  • Rencontres avec les parents au sein de l'école .( réunions d'information , mise en place de projets , sorties .....)

  • Exploitation multidimensionnelle de la BCD pour tenter d'aborder des thèmes sous l'angle de la complexité et ainsi répondre à la demande légitime et naturelle des enfants .

  • Liens plus étroits entre l'école maternelle et le CP .

  • « Défi-lecture »( liaison CM2/Sixième) Ecriture de contes .

  • Harmonisation de certaines programmations disciplinaires ( EPS , B2I )

  • Continuité de l'utilisation d'outils d'évaluation pour toutes les classes afin d'avoir une aide complémentaire avec les évaluations nationales ( CE1/CM2 )

  • Nomination d'un référent sur chaque action intégrée au projet d'école .

 

 

4 / Evaluation : elle doit préciser les indicateurs retenus et les modalités de sa mise en oeuvre .

 

- Résultats des évaluations nationales (CE1 et CM2) ainsi que des évaluations réalisées par niveau ;

CP/Bat élem ; CM1 mdi ; CE2 anciennes évaluations nationales allégées .

Ajoutons à cela une évaluation en fin de CM2 (TCEM) afin d'établir une corrélation entre le niveau

constaté en fin d'école primaire et les résultats annoncés en classe de sixième .

 

  • Recensement du nombre d'équipes éducatives menées par année scolaire , du nombre d'enfants pris en charge par le RASED , du nombre d'enfants ayant bénéficié de l'APE , de l'accompagnement éducatif et par extension de tous les dispositifs permettant l'individualisation des parcours ...)

  • Nombre de PPRE recensés par année scolaire .

  • Evaluation de l'outil informatique B2i .

 

- Mesure de l'absentéisme , des actes d'incivilité , de dégradations diverses , de violence tenus à jour

sur des cahiers d'évènements et de présentéisme .

 

- Taux de participation aux élections des parents d'élèves .

 

- Résultats directements visibles et quantifiables issus des projets dits de production : journal de

l'école , spectacles ( musique , théâtre ) , expositions , rencontres sportives , animations diverses .

 

- Recensement du nombre d'actions menées et réalisées sous l'angle de la complexité , faisant l'objet

d'une exploitation en trois temps ( phases de préparation , active , post-action )

 

  • Tableau où chaque classe coche les réalisations en lien avec le projet d'école .

 

- Recensement des enfants participant aux activités hors tremps scolaire , activités résultant d'un

travail en partenariat étroit entre tous les acteurs éducatifs possibles et l'école . ( USEP , Ecole

de football , Etude CIAS /GIP , ....)

 

 

Avis du conseil d'école

 

 

AGREMENT DE L'IA

 

Agrément oui non

 

 

A le

 

Pour l'inspecteur d'Académie et par autorisation

L'Inspecteur de l'éducation Nationale Adjoint

Chargé de la circonscription

 

 

Signature

 

 

 

 

 

Ecole élémentaire Jules Ferry

842 rue Jules Verne

Carcassonne

 

INSPECTION ACADEMIQUE DE L'AUDE

 

 

Projet d'école 2007/2010

2009/2012

2012/2014

 

 

 

 

 

Projet déposé par l 'école élémentaire Jules Ferry

Réajustements opérés lors du conseil des maîtres du 15/12/09, réactualisé

le 7 octobre 2011 ( journée de solidarité )

Prolongation opérée les mercredis 5 et 12 septembre 2012 .

 

 

 

 

 

 

 

 

Culture première , Culture élaborée

 

 

Circonscription de Carcassonne 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecole élémentaire Jules Ferry

842 rue Jules Verne

11000 Carcassonne

 

1 / Constat et analyse.

 

Eléments favorables :

  • Renforcement du lien avec le centre social permettant de réaliser un travail en partenariat tout azimuts.

  • Bonnes relations avec les structures sociales de quartier.

  • Possibilité d'ouverture sur l'extérieur ( transports).

  • Equipe éducative stable dans son ensemble, solidaire et capable de tuteurer les nouveaux enseignants .

  • Actions pouvant être menées dans des cadres riches et variés ( bibliothèque municipale , maison des mémoires , école des arts?...)

  • 2 Intervenants sportifs, pôle Domec, piscine pour toutes les classes ., gym pour le cycle 2

  • Compétences des enseignants variées.

  • Création d'un poste fléché « allemand »,classes bi-langues comptant la présence d'un professeur du second degré .

  •  

  • Mise en place d'activités innovantes impliquant les parents (olympiades , kermesse , randonnées , ....)

  • Mise en place de l'accompagnement éducatif bien avant les textes officiels ; bonification du système de par l'expérience acquise .

  • Mise en place de l'Aide Personnalisée pour les Enfants en difficulté .

  • Dispositifs d'aides riches et variés permettant la construction de parcours individualisés. Stabilisation du RASED

  • Continuité de l'intérêt et de la participation des parents à la vie de l'école .Comité ds parents d'élèves élus substantiel et présent .

  • Recul pour analyser les évaluations mises en place par niveau depuis deux ans .

  • Equipement informatique entièrement renouvelé .

  • Obtention du label étoile : reconnaissance de ce fait du cursus d'apprentissage des LVE à l'école dans le cadre des classes bi-langues.

  • Recrutement d'une secrétaire maîtrisant la langue arabe .

  • Renforcement des échanges et de facto des actions entre l'école et le collège

  • Renforcement de la liaison école maternelle et élémentaire .

  • Parité relative au niveau du personnel .

  • Quasi disparition des postes fractionnés générateurs de dispersion éducative , là où les publics sont les plus fragilisés .

Eléments défavorables :

 

  • Ecole enclavée dans une problématique de non mixité sociale ; accroissement observable et observé de la ghettoïsation.

  • Problèmes d'environnement immédiat de l'école (secousses conjoncturelles extérieures fortement ressenties au sein de l'établissement ; pic en 2009 ), évènements fortement médiatisés en 2010 . Accalmie en 2011/2012.

  • Familles sans ressources , chômeurs , réfugiés , origines étrangères , familles mono-parentales........

  • Manque de repères généraux et spécifiques ; hygiène de vie ( sommeil alimentation , décalages culturels par rapport à la demande de l'institution , difficultés d'attention et de concentration )Manque de communication avec certains parents de par la barrière de la langue .

  • Difficultés pour certains parents d'accompagner le travail scolaire .

  • Déficit au niveau de la maîtrise de la langue orale et par delà écrite .

  • Réseau d'aide incomplet ; manque de moyens pour prendre en charge les élèves en difficulté . Disparition du maître G

  • Un manque de moyens matériels bien que des efforts aient été consentis ; peu de crédits pour mettre en place des projets ou enrichir l'existant , crédits photocopieuse insuffisants ,

  • Une conjoncture incertaine : questions multiples quant au devenir du RRS .

  • Direction lourde à gérer , malgré le maintien du poste d'EVS pour l'année scolaire 2011/2012.

  • Un décalage largement observable entre les cycles 2 et 3 c'est à dire dès lors où la demande institutionnelle tend à la conceptualisation des savoirs .

  • Suppression du poste de soutien .

  • Instabilité croissante des populations migrantes.

 

Choix d'une politique d'école :

 

  • Développement de la lecture et de la langue écrite sous tous ses aspects.

  • Choix de projets et d'actions communes à tous les cycles ( développement durable , éducation à l'environnement , arts et culture )

  • Respect des personnes ,du bien d'autrui, de l'école .

  • Élargissement du champ d'investigation des enseignants : insister sur les aspects éducatifs pendant les temps scolaires et péri-scolaires que ce soit dans les activités de soutien , de suivi éducatif individualisé ou par le biais d'autres projets .

 

  • Proposition d'ouverture vers une mixité sociale via un regroupement par cycles sur un même établissement ( proposition formulée lors de l'évaluation du contrat R.E.P en 2006/2007 ) ; proposition toujours d'actualité bien qu'ayant essuyé deux refus en deux ans .

  • Viser les apprentissages en tant que moyen d'accession à une culture générale de type humaniste telle qu'est est décrite dans le socle commun de connaissances et de compétences 2007/2008.( cf réflexion préalable au projet d'école )

 

 

 

2 / Objectifs prioritaires retenus :

 

Maîtrise de la langue orale et écrite .

Culture générale sous toutes ses facettes ( artistique , sportive , civilisations ....) «  développer la

conscience que les expériences humaines ont quelque chose d'universel »

 

3 / Actions prévues : elles intègreront la politique des cycles et se réfèreront aux compétences et aux connaissances visées dans le socle commun .

 

  • Travail en partenariat tous azimuts avec le centre social pour gérer les problèmes de vandalisme , d'absentéisme , de suivi éducatif , de relations avec les familles , de participation aux activités péri-scolaires .....

  • Mise en place d'une réelle pédagogie active ou toute question doit être une réponse face à l'émergence d'un besoin et ou tout savoir doit être enseigné comme une culture .

  • Utilisation d'outils riches et variés pour la mise en place des PPRE( RASED, Accompagnement éducatif , études dirigées , Soutien scolaire , APE ,USEP , CLIN.......)

  • Activités sportives collectives : journées à thème ( 1 fois par trimestre ); activités conseil général .

  • Débats de classe variés( civiques , philosophiques , artistiques )

  • Correspondance inter -école

  • Projets de classe divers : concours de lecture , projets autour d'expositions ou de visites ,

  • Participation aux séances « École et cinéma »

  • Progressions mieux harmonisées en langue vivante (anglais et allemand )sur l'ensemble du cursus , comme préconisé par les textes officiels (du CE1 au CM2)puis du CP au CM2 ;

  • Projets musicaux

  • Lecture d'albums au CP par les CM2 )

  • Rencontres avec les parents au sein de l'école .( réunions d'information aux réussites diverses, mise en place de projets , sorties .....)

  • Liens plus étroits entre l'école maternelle et le CP .

  • Harmonisation de certaines programmations disciplinaires ( EPS , B2I )LVE

  • Continuité de l'utilisation d'outils d'évaluation pour toutes les classes afin d'avoir une aide complémentaire avec les évaluations nationales ( CE1/CM2 )

  • Nomination d'un référent sur chaque action intégrée au projet d'école .

  • Modalités du fonctionnement de la CLIN :regroupements d'élèves à besoins différenciés ( fréquence et durée des aides prodiguées, modulables en fonction de l'évolution des cas à traiter après avis des différents conseils)

 

4 / E valuation : elle doit préciser les indicateurs retenus et les modalités de sa mise en oeuvre .

 

- Résultats des évaluations nationales (CE1 et CM2) ainsi que des évaluations réalisées par niveau ;

CP/Bat élem + échelle composite à certains élèves du CE1 susceptibles d'être suivis par le RASED

CM1 MDI; CE2 à repenser dès cette année .

Ajoutons à cela une évaluation en fin de CM2 (TCEM) afin d'établir une corrélation entre le niveau

constaté en fin d'école primaire et les résultats annoncés en classe de sixième .

 

  • Recensement du nombre d'équipes éducatives menées par année scolaire , du nombre d'enfants pris en charge par le RASED , du nombre d'enfants ayant bénéficié de l'APE , de l'accompagnement éducatif et par extension de tous les dispositifs permettant l'individualisation des parcours ...) + nombre d'élèves faisant l'objet d'une équipe éducative .

  • Nombre de PPRE recensés par année scolaire .

  • Evaluation de l'outil informatique B2i .

 

- Mesure de l'absentéisme , des actes d'incivilité , de dégradations diverses , de violence tenus à jour

sur des cahiers d'évènements et de présentéisme .

 

- Taux de participation aux élections des parents d'élèves .

 

- Résultats directement visibles et quantifiables issus des projets dits de production :

spectacles ( musique , théâtre ) , expositions , rencontres sportives , animations diverses .

 

- Recensement du nombre d'actions menées :Tableau où chaque classe coche les réalisations en lien

avec le projet d'école .

 

- Recensement des enfants participant aux activités hors temps scolaire , activités résultant d'un

travail en partenariat étroit entre tous les acteurs éducatifs possibles et l'école . ( USEP, étude,

associations, CIAS , …...)

 

 

Avis du conseil d'école

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecole élémentaire Jules Ferry

842 rue Jules Verne

Carcassonne

Please publish modules in offcanvas position.